quick loans
payday loans online
cash loans
Les orientations Imprimer Envoyer
Mardi, 11 Janvier 2011 14:21

Les enjeux majeurs identifiés

Le dossier sommaire de candidature téléchargeable, ci-dessous, identifie 7 enjeux à l'échelle du territoire.


Vous pouvez télécharger le Dossier sommaire candidature_2009 et ses annexes :

Carte1 bassin versant et territoire - ! temps de téléchargement assez long
Carte 2 hydraulique ! temps de téléchargement assez long
Carte 3 patrimoine naturel et paysages ! temps de téléchargement assez long
Carte 4 DCE SDAGE ! temps de téléchargement assez long
Carte 5 usages eau ! temps de téléchargement assez long
Carte 6 Loisirs ! temps de téléchargement assez long
Carte 7 qualité eaux! temps de téléchargement assez long

Une gestion équilibrée de la ressource en eau

Meilleure connaissance des réserves en eau et des relations eau de surface / eaux souterraines ;

Connaissance des effets des utilisations des ressources en eau à l’échelle du bassin ;

Développement des moyens de gestion intercommunale à l’échelle des bassins en prenant en compte les actions et études déjà accomplies sur certains secteurs ;

Concertation et coordination entre les usagers ;

Amélioration des réseaux d’eau potable et valorisation du potentiel énergétique.


Un entretien et une valorisation des berges et du lit majeur

Connaissance des caractéristiques morphologiques et des dynamiques de transports solides, à l’échelle des bassins ;

Connaissance des effets des aménagements actuels, à l’échelle des bassins ;

Développement et mise en oeuvre des moyens de gestion intercommunale à l’échelle des bassins. Prise en charge des moyens d’interventions et/ou responsabilisation des riverains.

 

 

 


Une maîtrise des rejets domestiques et des dépôts de toutes natures


Inventaire qualifié précis des rejets et dépôts par nature ;

Développer et mettre en œuvre les moyens de gestion intercommunale pour l’assainissement, à l’échelle des bassins ;

Améliorer et compléter les réseaux d’assainissement collectifs existants (eaux parasites, taux de raccordement, échelle d’intervention) ;

Mise en œuvre des SPANC (service public d'assainissement non collectif) ;

Supprimer les rejets directs aux cours d’eau ;

Mise en œuvre des stations d’épuration en projet ;

Réhabilitation des anciennes décharges ;

Développement de sites contrôlés de dépôts d’inertes.

 


Une préservation de la dynamique fonctionnelle des milieux aquatiques


Connaissances complémentaires des caractéristiques et du fonctionnement des milieux aquatiques et de leurs interrelations ;

Connaissance des dynamiques d’écoulement et de transports solides, à l’échelle du bassin des Dranses, pour apprécier leurs incidences sur le fonctionnement des écosystèmes aquatiques ;

Pérennisation ou développement des moyens intercommunaux de gestion à l’échelle du bassin ;

Sensibilisation des acteurs locaux et des populations ;

Porter les « documents d’objectifs » (Docob) pour les zones Natura 2000 (Roc d’enfer en particulier).

 


Une gestion raisonnée des eaux pluviales

Développer et mettre en œuvre les moyens de gestion intercommunale à l’échelle des bassins, en prenant en compte les actions et études accomplies sur certains secteurs ;

Développer  un schéma de gestion des eaux pluviales à l’échelle des bassins ;

Développer les techniques de stockage/infiltration - Limiter les rejets directs aux cours d’eau.

 


Une gestion raisonnée des effluents d’élevage


Améliorer les pratiques d’épandage ;

Confirmation et pérennisation des actions sur l’impluvium des eaux minérales d’Evian ;

Suivi et amélioration des pratiques dans les périmètres de protection des captages d’alimentation en eau potable ;

Rationaliser les stockages ;

Accompagner les actions mises en œuvre par la profession agricole.

 


Une valorisation du potentiel touristique associé aux milieux aquatiques

Meilleure maîtrise du cadre réglementaire associé aux activités de sports en eau vive ;

Améliorer l’information des populations locales et des pratiquants de sports en eaux vives, sur des pratiques respectueuses des milieux ;

Valorisation du patrimoine bâti, paysager et naturel, lié à l’eau et requalification paysagère des espaces dégradés ;

Développement de l’activité pêche et des accès aux berges (sentiers et passerelles) ;

Encadrement des points de regroupements liés aux activités nautiques.

Mise à jour le Jeudi, 23 Octobre 2014 15:18